PEREIRA ALVES Sylvie 

Peintre

Biographie

Née en 1986, vit et travaille en région parisienne

Je développe une pratique d'artiste plasticienne pluridisciplinaire depuis près d’une quinzaine d’années. J’ai très tôt choisi cette voie car elle représentait le domaine de tous les possibles et une certaine forme de liberté.
Mon parcours de formation au sein de l'école des métiers de la création à Paris, l'ESAA Duperré, m'a permis de développer un univers visuel où la matière, la composition et les couleurs initient un spectacle visuel où chaque détail à son importance. Au lieu de tenter de m'approprier un lexique en conformité avec l'académisme artistique et le réel, j’ai très tôt préféré m’aventurer au cœur du matériau pour explorer mon propre langage pictural.

Oscillant entre le monde professionnel de l’art et celui de la culture grâce à une formation Art-population et Territoires à l’université Panthéon-Sorbonne, je privilégie un art à la portée de tous qui impacte notre quotidien et qui se veut empreint de la culture populaire. Je privilégie la rencontre et apprécie particulièrement les projets pensés pour leur contexte.

J'aime apporter une touche d'exceptionnel dans notre quotidien et valorise le décalage et la différence.

Intéressée par les cultures du monde mais surtout par la culture de l’Autre, je crois en l’Art capable de nouvelles formes de vie.

DEMARCHE ARTISTIQUE

J’emprunte mon iconographie à la culture populaire et m’inspire des images, clichés et scènes de la vie quotidienne, plaçant le vivre ensemble et le lien au cœur de mes questionnements.
Le sentiment amoureux, la fête, la musique, la vie, les cultures, le voyage… toute émulation positive est prétexte à mes dessins et peintures où symboles, écrits et personnages foisonnent et cultivent ensemble la joie de vivre.

Je fabrique une imagerie imaginaire et mixte où je me joue des conventions en mêlant le convenu et l’incongru.Ma recherche graphique s’articule autour de l’expression de l’individu, de ses sentiments, de son rapport à l’autre, aux objets et à la vie. Petit à petit se compose une histoire parfois abstraite où le spectateur est invité à voyager et donner libre cours à son imaginaire. Extrapolations oniriques, effusions colorées, bains de formes, le visuel augmente avec rythme et contraste, rimes et chaos. Pour moi, la couleur correspond à l’optimisme et la spontanéité prend le pas sur la préparation et la nécessité de structure dans le processus de création. Cette joyeuse effervescence et gaieté partagée libère chacun de ses contraintes et limites, ouvre un champ de possibles. Sur le support se fait l’expérience de la créativité de la forme au service de la diversité poétique de l’être humain.

“ Je tente de faire déborder les limites comme lorsque l’on déborde de joie. ”

Je peinds le mouvement, l’interaction entre les individus et la force vitale qui en jaillit. Je raconte l’époque où je vis, dans toute son exubérance et sa folie. Je joue la disproportion des corps et intensifie les couleurs, flirtant avec l’abstraction et la figuration libre. Le jeu de dissolution des limites entre la surface et le fond et le dynamisme des couleurs hypnotisent le spectateur qui parfois ne sait où poser son regard. J’aime faire douter le spectateur sur la symbolique de ce qu’il voit.

Pot-pourri d’influences, véritable caverne d’Ali Baba où se mêlent madeleines de Proust et symboles affectifs, je prends plaisir à composer.

On vit dans un monde très conceptuel qui inhibe parfois le réel lui-même et empêche la sensation première. J’aime faire de la poésie, je recherche aussi ce côté visuel et esthétique suggéré par la présence d’une œuvre d’art.

Chaque format correspond à une histoire vivante, un flot de détails abondants, qui appelle à une sorte de voyage onirique. Fascinée par la vie, les gens et le mouvement de la ville, les héros se croisent dans une atmosphère presque cartographique. Il s’agit de faire face à une omniprésence du mouvement et de l’interaction comme s’il n’y avait pas de solitude possible.

En termes d’équilibre graphique, je vois mon travail comme le résultat d’un équilibre presque scientique peut être issu de mon apprentissage de jeunesse. Chaque trait appelle un autre trait à la recherche d’un équilibre nouveau. Une toile est donc achevée, quand le système fonctionne au niveau de la balance des énergies, quand le vide sémantique n’est plus.

Galerie d'art Roz & Winkler à Barbizon

33 Grande Rue 77630 Barbizon - France +33 (0) 610 711 325 - 06 10 71 13 25 galerierozwinkler7@gmail.com du Mercredi au Dimanche - de 11h00 à 19h00